Non classé

Gerda – La Maison Victor, le choix de Léa

Léa, bientôt 18 ans, voulait une petite robe noire. Parce que oui, le noir, c’est élégant. Et passe-partout. Et intemporel. Elle a donc craqué sur le modèle Gerda de LMV, numéro de Janvier/Février 2017.  Le tissu preconisé pour ce modèle est un peu élastique, avec un joli tombant. Nous avons donc choisi jersey romanite noir de chez Tissus net. C’est un classique du site, de bonne qualité et  abordable. Poursuivre la lecture « Gerda – La Maison Victor, le choix de Léa »

Non classé

Ma nouvelle copine (2)

1715Après la surjeteuse, voici venu le tour de la nouvelle star de mon atelier. Je voulais m’offrir la Brother Innovis 1100… Une fois chez le revendeur, toutes les machines un peu perfectionnées me faisaient de l’oeil. Alors j’ai patiemment répondu au questionnaire de la marchande…. Oui je couds des épaisseurs, oui, des grosses (pffffff), un pied double entraînement ? Oui, ça serait bien.  Oui, je fais des vêtements (enfin, pas depuis très longtemps, mais je m’y mets !) Il me faudrait aussi le bras libre…. Bref. Poursuivre la lecture « Ma nouvelle copine (2) »

Non classé

Ma nouvelle copine (1)

Ma vieille copine m’a lâchée ! Après des années de bons et loyaux services, elle m’a tout simplement lâchée ! Il faut dire que je lui en ai fait voir de toutes les couleurs, je l’ai malmenée avec amour, mais l’amour ne suffit pas. Parce qu’en amour, il faut aussi savoir prendre soin de l’autre…

003Nan, c’était pas celle-ci ! Elle ne m’aurait pas laissée tomber comme une vieille chaussette, ELLE ! Je l’aurais amenée chez son mécano préféré et hop, elle serait repartie comme en 40 !

C’est ma vielle Brother Innovis qui m’a lâchée. Une C6080, avec la rolls en matière d’enfilage automatique (j’ai la vue qui baisse !). Bourrée d’électronique. Bref, pas facile à réparer (mais je ne désespère pas !)

Il a donc fallu la remplacer…. Et qui dit remplacement de matériel dit étude de marché, parce qu’on ne va pas se mentir, une machine à coudre avec un peu d’électronique coûte cher, très cher…. J’ai failli craquer sur une ELNA pro. Elle avalait 7 ou 8 épaisseurs de cuir et redemandait même….Gourmande ! Il faut dire qu’avec son pied double entrainement inclus, rien ou presque ne lui fait peur…. Mais je suis restée raisonnable, et pour le même budget, j’ai choisi ma nouvelle machine à coudre et je me suis offert une surjeteuse. Parce que pour coudre ma petite garde robe capsule 2017, je me suis dit que même si ce n’était pas indispensable, un nouveau jouet comme celui-ci…. Bref, je n’ai pas été raisonnable, du coup !

Présentation des « bêtes »… Commençons par la surjeteuse. Je sais que nous sommes nombreuses à hésiter à sauter le pas, nous, les couseuses du dimanche !

1710J’envisageais la Bernina 800DL, que Lucie du blog laisseluciefer vend si bien, pour finalement accueillir à la maison  la Elna 664 pro pour le même budget. Rien que le « pro » m’intimidait…  Je me suis laissée convaincre par Danielle, de chez Ady,  la boutique du site coudreetbroder.com.

Le mode d’emploi est très clair, la machine est équipée d’un panneau d’affichage de référence, qui indique les tensions et réglages recommandés suivant le point choisi… ça évite le mode d’emploi sur la table (Bon, au début, c’est évident que je l’aurais sur les genoux, soyons réalistes !), une petite boîte à outils bien pratique…. Par contre, je trouve que pour le prix, Elna aurait pu offrir une vraie housse de protection, au lieu d’une housse en plastique bien cheap et pas pratique.  Le bac à déchet est évidemment inclus (non photographié). Après une petite démo en magasin, me voilà livrée….(Commande passée le mercredi en magasin, reçue le jeudi par transporteur. Noël était en mars, cette année, celà vous aurait échappé ?)

Passée l’étape du premier boucleur, la machine s’enfile comme dans un rêve. Enfin, mieux vaut quand même avoir les yeux bien ouverts, sinon on rate les trous. Après 3 enfilages infructueux, le 4ème a été le bon. Et hop, my first surjet ! Trop fière 🙂

1711

COUTURE

– Garde robe capsule 2017 –

mannequincoutureCa fait un moment que je caresse l’idée de réaliser ma garde-robe. Enfin, une partie, ne soyons pas trop audacieux  !

Si vous vous intéressez un peu à la couture,  le défit de Clo de créer une garde robe capsule ne vous aura certainement pas échappé. Si vous souhaitez en savoir plus, c’est par ici  : https://clopiano.wordpress.com/2016/12/14/reflexions-garde-robe-capsule-2017-presentation/

Il s’agit  donc de choisir  dans ces 12 categories un haut, un haut en jersey, une robe, un pantalon, un short, une jupe, une chemise, une combinaison, un manteau, une veste, un vêtement de nuit et un maillot de bain.

Mises à part quelques pièces pour mes filles et quelques tops pour moi, réaliser une garde-robe entière, même « modeste » me semble assez insurmontable. « Seulement 12 pieces »  J’aime cette idée de la modestie ! Je n’en suis hélas pas à créer 12 pieces, 6 suffiront … Et encore ! J’en ai déjà au moins une de retard…)

J’ai commencé ma sélection de patrons, certains me font de l’oeil depuis un moment… Il y aura, dans ma sélection, l’incontournable Deer&Doe, avec son top Plantain gratuit, que vous pourrez trouver ici https://shop.deer-and-doe.fr/fr/patrons-de-couture/20-patron-t-shirt-plantain.html, le Précieux  manteau de chez ODV, j’adore sa coupe ultra féminine qui met en valeur nos jolies courbes, https://www.lajoliegirafe.com/blog/downloads/le-precieux/ , la veste Jackie de La Maison Victor…. Et je réfléchis encore aux autres.  Il y a tant de patrons à découvrir… Et comme le temps me fait défaut (c’est un peu notre problem à toutes, non ?),  je ne voudrais pas me tromper dans ma selection.

J’ai très envie de privilégier les éditeurs indépendants, pour sortir un peu des sentiers battus… Très vite, ma selection de 6 patrons…ou plus ! Ce ne ‘est pas parce que je les sélectionnerai que je les ferai ;).

Vos suggestions sont les bienvenues, n’hésitez pas à me faire découvrir vos éditeurs préferés !